Le choix entre carrière et enfant

Carrière et enfant

Pourquoi considère-t-on toujours qu’une femme sacrifie sa vie professionnelle pour sa famille, alors que l’inverse est souvent considéré comme une forme de faiblesse et un manque d’ambition pour les hommes ? Lorsque l’un d’entre eux fait fi de ces préjugés, il est souvent perçu comme un tir au flanc sans aspiration carriériste.

Promotion sociale ou bébé, pourquoi les hommes ne bénéficient-ils pas de la même clémence du commun des mortels à leur égard ? Le mythe de la femme au foyer est désormais dépassé, seul le choix personnel doit guider la décision. Il arrive que pour des raisons x ou y, il soit décidé dans le couple que ce sera l’homme qui fera acte de présence quotidienne pendant que madame filera à ses obligations professionnelles. Ce genre d’arrangements conjugaux, qui ne regardent pourtant que les intéressés, est le plus souvent suspect aux yeux de la société.

Traités de mauviettes, ou de profiteurs

Pour les féministes, rester à la maison et choisir d’élever ses enfants est, pour une femme, une forme d’aliénation. Quant aux hommes, si leurs objectifs personnels passent par cette option, ils sont vite traités de mauviettes, ou rabaissés dans leur rôle existentiel. Personne ne prend en compte leurs aspirations profondes. S’ils poussent et encouragent la carrière de leurs conjointes, ils sont soupçonnés de profiter de la situation pour glander devant la télévision et les matchs de foot pendant que Madame rapporte de quoi nourrir toute la maisonnée.

Des siècles de maigre participation aux travaux ménagers

Dans le cas inverse, l’on dit de Madame qu’elle s’échine toute la journée à entretenir son foyer et vaquer à des occupations domestiques. Si un homme évoque des tâches harassantes, il est vite remis en place et raillé pour sa maigre participation par rapport aux siècles de travaux ménagers prodigués par les femmes.

Le discours est stérile et tourne le plus souvent en rond, sans aucune chance de faire avancer les mentalités.

L’homme doit s’affirmer au foyer comme dans la plupart des domaines. Pourquoi est-il encore le plus souvent appréhendé comme en vacances lorsqu’il tente ce modèle social ?

Source : huffingtonpost.fr
En conclusion ...

Et si on osait dire que hommes et femmes ne sont pas égaux, mais qu’ils doivent avoir les mêmes droits ?!

Je m’explique ...
Hoministe Copyright Hoministe © Toute reproduction même partielle est strictement interdite - Conditions d'utilisation Stress | Prejuges | Horoscope