La disparité du temps de jeu à Rolland Garos

Disparité du temps de jeu

À temps de jeu moindre, les femmes gagnent, sur ce célèbre tournoi, la même prime lorsqu’elles terrassent leur adversaire en finale. De quoi s’interroger sur la parité des règlements de cette compétition notoire qui a vu s’affronter depuis les débuts, les meilleurs joueurs de la planète.

Les femmes jouent en deux sets gagnants alors que les hommes en trois. Certaines ont demandé l’alignement de leur temps de jeu sur celui de leurs homologues masculins, il ne leur a pas été accordé par les instances de la fédération. Une inégalité qui fait grincer les dents, notamment du côté des joueurs qui estiment devoir gagner plus, compte tenu de la durée de leurs performances. De plus, dans les gradins, et sans faire de machisme précaire, ce sont les matchs entre joueurs de sexe masculin qui attirent le plus de monde, et donc, rapportent plus.

Rien à voir dans la comptabilité des tournois

Les femmes argumentent aussi sur le fait que la publicité rapporte plus aux hommes qu’à elles-mêmes. Ils sont en effet beaucoup plus sollicités pour participer à des spots qu’elles. Il est pourtant de mauvais esprit de leur reprocher la part spectaculaire de certains de leurs matchs et la légende que les meilleurs écrivent à chacune de leurs prestations sur le court. Les rapports financiers hors matchs n’ont rien à voir dans la comptabilité des tournois. Les femmes gagnent plus comparativement, sur les tournois du grand chelem, le ratio est aussi simple que cela.

Les polémiques stériles et féministes

Si les champions gagnent plus que les championnes, ce n’est pas, la plupart du temps sur le terrain. Il faut donc que cessent les polémiques stériles et féministes qui stigmatisent les hommes dans ce sens, sans prendre en compte les spécificités dont bénéficient les femmes sur le terrain.

Les joueurs qui ont dénoncé ce déséquilibre ont fini par s’excuser auprès de leurs collègues féminines.

Les hommes n’en auront-ils jamais fini avec cette culpabilité permanente qui les habite et les poussent à accepter, voire valider, des inégalités dont ils sont finalement les victimes ?

Source : francetvinfo.fr
En conclusion ...

Et si on osait dire que hommes et femmes ne sont pas égaux, mais qu’ils doivent avoir les mêmes droits ?!

Je m’explique ...
Hoministe Copyright Hoministe © Toute reproduction même partielle est strictement interdite - Conditions d'utilisation Stress | Prejuges | Horoscope