Aller au front est une mission masculine

Mission masculine

Depuis que le monde existe, la guerre est une affaire d’hommes. De stratégies en batailles sur le terrain, de courage en fuite en avant, des siècles de combats et de territoires à protéger ont envoyé les hommes au feu, une chair à canon volontaire, se sacrifiant par sens de l’honneur.

Bien sûr, les femmes participent largement à l’effort de guerre. Ce sont elles qui assurent le quotidien, élèvent les enfants, et pour certaines travaillent dans l’ombre, à l’image des résistantes des conflits mondiaux, qui sous prétexte de leur innocence ont fait un travail de fourmi colossal pour mettre à terre l’ennemi. Mais personne n’aurait jamais l’idée d’envoyer une femme au front. Celles qui l’ont faite, de leur propre chef, espionne et intrigante ont souvent usé de subterfuges et déguisements masculins pour accomplir leurs sombres missions.

Des femmes dans l’armée terrestre

En temps de guerre, les hommes qui ne s’engagent pas sont souvent taxés de « lâches ». Personne ne s’interroge sur le fait qu’il pourrait dans d’autres civilisations réellement égalitaires, en être de même pour les femmes. D’ailleurs, la plupart des films futuristes et catastrophes incluent des femmes dans les combats violents mis en scène sur grand écran. Comme quoi un monde en devenir doit inclure tous les genres quand il s’agit de défendre physiquement son propre territoire. Anglais, finlandais, suédois se posent en innovateurs en autorisant la participation des femmes dans l’armée terrestre.

La barbarie n’est pas une affaire de femmes

Selon ces gouvernements, il est vital que les forces armées reflètent la société dans laquelle nous vivons. Certains s’offusquent du concept, jugé violent et déshumanisé, argumentant également sur le fait que les équipements sont lourds, et que la barbarie n’est pas une affaire de femmes.

Pourtant, ces femmes ont choisi de s’investir en tout état de conscience et sans être forcées.

La discrimination sur le champ de guerre terrestre n’a plus lieu d’être. À quand l’ouverture à d’autres postes jusqu’alors interdit aux femmes pour jouer la vraie carte de l’égalité ?

Source : rfi.fr
En conclusion ...

Et si on osait dire que hommes et femmes ne sont pas égaux, mais qu’ils doivent avoir les mêmes droits ?!

Je m’explique ...
Hoministe Copyright Hoministe © Toute reproduction même partielle est strictement interdite - Conditions d'utilisation Stress | Prejuges | Horoscope